Initiative pour la suspension du service de la dette : Le Japon accorde au Sénégal un moratoire pour 93 millions 820 mille FCFA

by Team Aza Mag Team Aza Mag

Le Sénégal et le Japon ont signé un accord dans le cadre de la mise en œuvre de l’Initiative pour la suspension du service de la dette (Issd). Le moratoire porte sur une enveloppe de 93 millions 820 mille de francs Cfa que le Sénégal ne va pas payer au Japon en 2021.

Le Japon remet les pendules à l’heure. Comme en 2020, le pays du Soleil-levant accorde au Sénégal, pour l’année 2021, une suspension du paiement de la dette estimée à 93 millions 820 mille francs Cfa. Un geste jugé « important », par l’argentier sénégalais qui a confié, lors de la cérémonie de signature que l’Issd « a permis à de nombreux pays de bénéficier d’un moratoire pour le remboursement de la dette et faire face aux dépenses urgentes de santé et de résilience sociale ».

Pour Abdoulaye Daouda Diallo, cette cérémonie de signature de l’accord bilatéral de mise en œuvre de l’Initiative de suspension du service de la dette entre le Japon et le Sénégal est une excellente opportunité pour magnifier l’attachement des deux pays aux initiatives multilatérales mises en œuvre depuis l’avènement de la pandémie du coronavirus.

Dans ce sillage, souligne-t-il, il me plait de remercier le Japon pour les différents appuis matériels et financiers octroyés au Sénégal pour l’année 2020 dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19. A l’en croire, les appuis cumulés pour soutenir plan de riposte du Sénégal contre la pandémie ont dépassé l’enveloppe financière de 10 milliards de francs Cfa soit environ 2 milliards de Yens japonais avec notamment les interventions du Fonds de contrepartie de l’assistance alimentaire du Japon et des dons pour l’acquisition d’équipement médicaux. 

https://www.lejecos.com/Initiative-pour-la-suspension-du-service-de-la-dette-Le-Japon-accorde-au-Senegal-un-moratoire-pour-93-millions-820-mille_a19683.html#:~:text=Le%20S%C3%A9n%C3%A9gal%20et%20le%20Japon,payer%20au%20Japon%20en%202021.

Fort de cet élan de solidarité, le ministre sénégalais en charge des finances et budget rappelle que le Japon a accordé un premier report de paiement en 2020 et un deuxième en 2021. Dans la foulée M. Diallo a fait part, au diplomate japonais, de la satisfaction du gouvernement sénégalais notamment dans le domaine de la coopération financière avec l’exécution en cours de l’usine de dessalement de l’eau de mer pour Mamelles afin d’améliorer l’approvisionnement de Dakar en eau potable.

Pour sa part, l’ambassadeur du Japon à Dakar souligne que c’est « pour soutenir les efforts du gouvernement du Sénégal que le Japon a décidé de répondre favorablement à l’appel du Club de Paris en accordant un moratoire du paiement du service de la dette portant globalement sur un montant de 18 millions 764 mille 138 Yens japonais soit environ 93 millions 820 mille francs Cfa ».

Pour Arai Tatsuo, il s’agit, à travers ce geste de contribuer à la mobilisation de ressources additionnelles pour faire face à la crise sanitaire et atténuer son impact sur les activités économiques et sociales. Au total, confie-t-il, 13 milliards de francs Cfa ont été déjà mobilisés sous forme de dons par la coopération japonaise et mis à la disposition du Sénégal pour l’appuyer dans sa lutte contre la Covid-19.

Le Japon entend continuer ses efforts dans les domaines économique et social pour la paix et la stabilité, qui sont, selon M. Tatsuo, trois piliers de la Conférence de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad) dont la 8e édition aura lieu en 2022 en Tunisie.

SOURCE : Le Jecos jounale de l’économie Sénégalaise

https://azamag.com/senegal-mauritanie-des-strategies-electriques-jumelles/

You may also like

Leave a Comment

Résoudre : *
25 + 5 =


Open chat
1
comment puis-je vous aider
Hello
Comment pouvons nous vous aider.