Tag:

temps

Il vous arrive de vous réveiller le matin pour aller au bureau ou à l’école ou à un rendez-vous, en ouvrant l’armoire, la première question qui vous vient en tête: Qu’est ce que vous allez mettre? La pire des choses que vous pouvez vous dire c’est: Vous n’avez rien à mettre.Tout ça parce que vous ne savez pas comment rendre minimal votre style. Ce qui peut vous pousser  à chercher chaque matin un look original, chic. Bref c’est une perte de temps.

Dans tout ça, il arrive parfois de revenir sur vous-même et de réaliser que vous avez une armoire remplie d’habits dont vous n’arrivez presque pas à organiser votre look chaque matin quand il s’agit de se rendre au travail, école etc.

Le look minimal est un look crée pour s’imposer comme étant un look qui permet d’être chic, Class rapidement.

 

Les bases

Pour ses principales bases, il y a:

Les formes, ce sont les formes d’habits que vous ne vous lasserez jamais, les habits que vous pourrez porter pendant plusieurs années qui ne seront pas démoder.

Les couleurs et les matières. 

Pour gagner du temps le matin, il vous faut:

Préparer ses affaires la veille

Plus ses affaires sont préparées le matin plus le temps sera gagné le matin. La chose affaire c’est faire son sac mettre tout ce qu’il faut et laissez dans un endroit où vous pouvez le voir très facilement et choisir déjà ce que vous allez porter le matin.

Optimiser son temps

La meilleur chose à faire pour être minimaliste dans son temps le matin, calculez ou chronométrez le temps de chaque besoin ( bain, s’habiller, se maquiller…).

Le petit déjeuner

Préparez son petit déjeuner la veille est plus mieux que de le faire le matin. Bien évidement il ne s’agit pas de le faire entièrement, mais de préparez les choses essentielles pour faire votre petit déjeuner et de les mettre toutes au même endroit pour vous faciliter la tâche.

Réseaux sociaux

Évitez de trop passer votre temps sur les réseaux sociaux. Dès que vous commencerez à regarder les photos sur Instagram, soyez en sûre que vous aller chercher à aller sur Facebook… c’est le meilleur moyen pour vous perdre du temps.

A lire aussi:

LE STYLE ETHNIQUE AFRICAIN
HOW TO : TURN YOUR JEAN FROM BORED TO WAOUW
QUEL STYLE FAIRE SORTIR DE VOTRE PLACARD EN 2018

 

 

 

 

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail

25/05/1963 –  25/05/2018, 55 ans après l’OUA actuel Union  Africaine, symbole très significatif pour les africains encore aujourd’hui où il est plus qu’urgent de s’unir pour bâtir des nations fortes.

C’est dans ce cadre qu’AFRICANS RISING a organisé le 25 Mai la célébration du « AFRICANS LIBERATION DAY » à la place du souvenir.

Dans le programme, il y a eu :

  • des panels sur l’éducation, la paix, l’Afrique brillements tenus par des intervenats émerites dans leur domaines : Chérif Ndiaye Ecole au Sénégal, Fanta Diallo et Patrice Gomis Ecole du Dialaw, Rama Sissokho, Matar Mboup, pour ne citer que ceux-là
  • des visites officielles d’endroits historiques
  • des activités pour les enfants

Concernant le panel 1 nous retenons : l’Homme avec « H » est une évolution de l’enfance à l’âge adulte, et à chaque étape de celle-ci correspond une forme d’éducation. Il  faut donc absolument une éducation qui nous ressemble un mélange de ce qui est bon dans nos traditions et dans le modernisme. Connaître le contenu et les compétences de celles-ci (les contes et chants, les cérémonies coutumières, réseaux sociaux, les crèches, le baby-sitting, la télévision, radio, etc.), qui impactent aujourd’hui la vie de nos enfants en vue de leur offrir le meilleur.

Quant au Panel 2, les intervenantes  autour d’un échange posaient la question de savoir : « Quelle est l’Afrique de vos rêves que vous voulez bâtir ? » et avec chaque participant  elle construisaient les bases de l’Afrique de leur rêve.

Pour terminer, le Panel 3 était basé sur les questions sociales et environnementales : la mauvaise exploitation de nos matières premières provoquant les catastrophes naturelles, exemple le Zircon au Sénégal ; de l’arrêt de la mendicité afin d’offrir le meilleur à nos enfants qui sont à la merci de la rue. Et pour conclure en beauté, un vernissage de l’expo identité culturelle qui nous a fait comprendre l’urgence d’aller à la rencontre de ces africains vivant dans nos régions, villages afin de mieux connaître leurs cultures, histoires et de changer notre conception à leur propos.

Une touche très originale que nous avions appréciée : faire le micro trottoir en posant la question à toute personne présente « Quelle est l’Afrique de vos rêves que vous voulez bâtir ? », ceci pour certes avoir une idée de ce que pense chacun,  d’enrichir les Panels, mais surtout pour prendre sérieusement conscience qu’il est temps de s’y mettre ensemble.

Enfin, un spectacle de Nathalie VAIRAC et un repas convivialement partagé entre frères et sœurs africains, sans bousculade, dans le respect, riches en discussions jusqu’à près de minuit, à tel point qu’il nous était difficile de nous séparer.

0 comment
0 FacebookTwitterPinterestEmail
Open chat
1
comment puis-je vous aider
Hello
Comment pouvons nous vous aider.